Une guerre des réseaux sociaux est-elle sur le point d’éclater?

Suite au passage à tout le monde en parle de Julie Snyder, Pierre-Karl Péladeau a prit le temps d’écrire ce texte qui suit sur sa page Facebook:

 

Déclaration et mise au point

Je n’ai jamais souhaité, ni pensé, m’exprimer publiquement sur ma rupture avec Julie Snyder. Ma préoccupation première, comme père, a toujours été de protéger mes enfants malgré cette situation difficile. C’est d’ailleurs ce que j’ai exprimé au moment de quitter la politique. Cependant, à la suite de certaines déclarations récentes de madame Snyder, je tiens à préciser ce qui suit.

J’ai eu le grand privilège d’être élu comme député de la circonscription de Saint-Jérôme à l’Assemblée nationale du Québec. J’ai également eu l’immense privilège d’être choisi comme chef du Parti Québécois. Les membres de ce parti, comme des milliers de citoyennes et de citoyens, m’ont accordé leur confiance. C’est avec cet élan que j’entendais défendre les intérêts des Québécoises et des Québécois et faire du Québec un pays.

Ce projet et ce rêve que je chérissais n’auront pu être amenés plus loin en raison des agissements de Julie Snyder concernant la garde de nos enfants. Feindre la surprise ou prétendre autre chose dans le but de changer les faits déclencheurs de ma démission est trompeur.

Julie Snyder a dit souhaiter vouloir tourner la page. J’en souhaite tout autant pour le bien de nos enfants.



 

Est-ce la guerre des réseaux sociaux qu’on verra se produire sous peu… à suivre

 


Source: Facebook, Pierre-Karl Péladeau

Suivez-nous
Monkey Média
Suivez-nous

Les derniers articles par Monkey Média (tout voir)