|VIDÉO| Les services d’urgence refuse de la prendre en charge, elle meurt quelques heures plus tard

Une jeune femme est morte dans des circonstances interpellantes à Strasbourg le 29 décembre dernier, rapporte Le Parisien. Appelant le SAMU pour de forts maux de ventre, Naomi Musenga, une jeune maman de 22 ans, a été renvoyée sans ménagement par une opératrice, comme le montre un enregistrement – édifiant – de la conversation entre les deux femmes. Finalement admise à l’hôpital la même journée, il y est décédée quelques heures plus tard.

Son corps n’est autopsié que cinq jours plus tard. Celle-ci révèle que la jeune femme est décédée d’une défaillance multi-viscérale. Les origines de celle-ci ne sont pas communiquées dans le rapport d’autopsie.



Naomi Musenga laisse derrière elle une petite fille d’un an et demi.

Les échanges entre l’opératrice et Naomi ont été rendu public:

– « Aidez moi, j’ai très mal.. »

– « Oui, ben vous appelez un médecin, hein, d’accord ! »

– « Je vais mourir Madame.. »

– « Oui, certainement un jour, comme tout le monde ! »

Voici la vidéo en question:


Source: 7sur7 LesRepliquesOfficiel

 


Suivez-nous
Monkey Média
Suivez-nous

Les derniers articles par Monkey Média (tout voir)